Adapter des mannequins de réa pour les exercices avalanche : le tuto !

Mannequin de réanimation en avalanche

La genèse du projet

Lorsque j’ai commencé à travailler en tant qu’aspirant guide en 2020, je me suis lancé assez à fond dans les cours avalanche.
J’avais moi-même suivi de nombreux cours avalanche auparavant, et pratiquement aucun d’eux ne proposait d’exercice à taille réelle incluant le dégagement et la prise en charge des victimes (cela existait déjà, rarement, pour des formations de grande ampleur pour des professionnels et des colonnes de secours, mais à ma connaissance pas pour des formations grand public), et cela pour des raisons bien compréhensibles : les mannequins de réanimation coûtent cher (de 300 CHF à plusieurs milliers de francs) et sont très encombrants à transporter !

J’étais, et suis toujours, convaincu qu’un exercice avalanche avec des victimes à taille humaine et permettant une simulation de prise en charge médicale apportent une énorme plus-value pour les participant·e·s par rapport à une simple recherche DVA « classique ».

D’ailleurs les retours sont clairs, les exercices taille réelle avec mannequins dans mes formations avalanche sur deux jours ressortent presque toujours comme étant LE point marquant du cours pour les participant·e·s !

Je me suis donc mis à la recherche d’une solution plus accessible financièrement et moins encombrante.
Après quelques recherches je suis tombé sur les mannequins « Ultralite » de Prestan, conçus pour des formations de masse et peu onéreuses. L’outil presque parfait ! Il fallait juste adapter une plaque à l’arrière du mannequin (car celui-ci est conçu pour être utilisé sur un plancher en dur et non dans la neige) et le tour est joué !

Cet article est destiné à mes collègues guides et aspi ainsi qu’aux cheffes et chefs de course du Club Alpin et toute autre personne active dans la formation avalanche afin que tout le monde n’ait pas besoin de tâtonner dans son coin !
Les solutions proposées ne sont que des propositions et je serais enchanté de recevoir vos idées d’amélioration du concept 🙂

Quand est-ce que ça vaut la peine ?

L’utilisation de mannequins de réanimation lors de « grands exercices » avalanche offre plusieurs avantages :
– Il faut dégager l’équivalent d’un corps humain et non juste un DVA minuscule, ça change la donne et montre tout l’intérêt d’une bonne méthodologie de pelletage !
– L’utilisation d’un mannequin permet d’expérimenter un « touché de sonde » assez réaliste.
– Il est possible d’exercer les premiers soins médicaux une fois la victime trouvée (réanimation, protection thermique, mobilisation douce, etc.)
– L’effet de stress est bien plus réaliste qu’en trouvant un DVA.

Pour être honnête, il y a aussi quelques inconvénients non-négligeables :
– Le temps de préparation des exercices (je compte facilement 2h pour préparer un exercice « taille réelle », et je commence à avoir une certaine habitude !), et les maux de dos qui suivent l’excavation de bien quelques mètres cubes de neige afin d’enfouir les mannequins… Mon ostéo vote pour les exercices taille réelle 👍🏻
– Le coût et le temps nécessaires à l’acquisition et à la préparation du matériel.
– Le transport des mannequins et des combinaisons jusqu’au site d’exercice. Si je suis parvenu à une solution relativement compacte et légère, je reste tout de même toujours à moins de 30min de ski de la voiture ou des remontées mécaniques.

Pour ma part j’utilise donc les mannequins lors de mes cours avalanche sur deux jours (plus complets et pour lesquels je consacre systématiquement 1 jour de préparation sur le terrain) ainsi que lors d’exercices spécifiques (formations colonne de secours, médecine de montagne, etc.) mais pas de manière systématique non plus au vu du temps de préparation que cela implique.

Ça change d'un simple DVA non ?

Combien ça coûte ?

Évidemment, c’est toujours le nerf de la guerre !
Alors voilà quelques estimations pour 3 mannequins :
– Pack de 4 mannequins Prestan Ultralite Adulte : environ 700 CHF (différents fournisseurs possibles).
– 3 plaques PVC de 34cmX32cmX5mm : environ 50 CHF (possible de remplacer par du bois, plus lourd et épais mais moins cher). Je me suis fourni chez Faserplast en ligne, plaques de PVC-U de 5mm d’épaisseur, ça convient bien mais il est sûrement possible de trouver moins cher ailleurs.
– 6 sangles de 1mX2.5cm pour attacher les mannequins : environ 30 CHF (ça se trouve partout…)
– Quelques combinaisons à remplir de neige (avec ou sans mannequin, souvent j’en mets 2-3 avec mannequins et 1-2 uniquement remplies de neige pour simuler des victimes conscientes ou clairement  : décédées, sans besoin de réanimation donc) : gratuit ou pas cher, déchetterie du coin, Emmaüs, etc.
Perso j’ai récupéré un stock de vieilles combi d’une section de Samaritains… Une couture sur environ 80% de la largeur de l’ouverture des manches et canons de pantalons permet de bien remplir de neige tout en laissant l’eau s’écouler lors du séchage, merci Maman 😉

Pourquoi parler de 3 mannequins alors que Prestan vend des packs de 4 ?
Le fait d’enlever un mannequin permet de faire rentrer les plaques de fixation dans la housse !
Le 4ème mannequin sert de réserve à pièces de rechange lors de casses (ça arrive…)

Prix total : environ 800 CHF + compter une bonne demi-journée de job.
Pour info si vous n’avez pas la motivation de vous équiper, je loue mes mannequins au prix de 100 CHF par jour d’utilisation pour 3 mannequins + combinaisons + DVA. Matériel à venir chercher et ramener dans la région Chablais VD/VS.
Me contacter pour plus d’infos.

Quel volume et quel poids ?

Poids : environ 5kg (1kg de plus pour l’ancienne version avec plaques en bois)
Encombrement : voir la photo ci-dessous, dans le sac il est encore possible d’ajouter les DVA et 2 à 3 combinaisons.

3 mannequins avec plaques de maintien sont dans le sac du milieu, le sac de gauche et les chaussures ont été mises sur la photo pour donner une idée de la taille...

Comment faire ?

Au-delà des mannequins qu’il suffit d’acheter, il faut ajouter une plaque rigide à l’arrière pour que les mannequins soient utilisables dans la neige.
– La solution de départ : plaque en bois de 10mm, élastiques d’amarrage de bagages… Simple, pas cher.
– La V2 : plaque en PVC de 5mm (un petit coup de couteau + lime pour faire des encoches pour maintenir les sangles en place) et sangles de serrage… Un peu plus cher mais plus « propre », plus léger et moins encombrant (les 1.5cm d’épaisseur gagnés sur les 3 plaques sont appréciables pour le rangement dans la housse !)

Sur le terrain

Il vous faudra bien évidemment mettre un DVA à l’intérieur du mannequin (ou dans une poche de la combi, mettre alors le DVA dans une boîte plastique et/ou la poche côté sol pour protéger au mieux le DVA des coups de sonde).

Pour des exercices qui restent en place plusieurs jours, ça vaut la peine d’utiliser des piles au lithium (si supportées par le DVA !), pour des Mammut Pulse je compte 5 à 10% de décharge par 24h sous la neige.

Si possible, ça vaut la peine de faire au moins un ensevelissement profond pour voir l’importance de la méthode de sondage et de pelletage.

Si possible, laisser des indices de surface (bâtons…), mais attention à ne pas risquer de provoquer une fausse alerte si le lieu est fréquenté ! (ne pas hésiter à prévenir le service des pistes si vous êtes proche d’un domaine skiable 👍🏻)

Chercher un lieu réaliste mais… pas dangereux ! (l’exercice préparé aujourd’hui sera-t-il toujours safe demain si il neige entre deux ?)

« Jouez » avec les différentes possibilités (ensevelissement complet/incomplet, voies aériennes libres/obstruées, poche d’air présente ou non, position et localisation de la victime évocatrices d’un trauma significatif ou non, etc.)

Profitez des mannequins pour enseigner les premiers soins médicaux et la réanimation, même si vous n’êtes pas professionel·le de la santé, les bases sont simples et malheureusement encore trop peu connues (et si vous ne les connaissez toujours pas, formez-vous ! Il existe plein de très bons cours !)

Enjoy your CPR 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *